J’ai testé WW – le nouveau Weight Watcher pendant 21 jours

J’ai testé WW pendant 21 jours avec pour objectif d’être en forme pour l’été. Mais avant de faire le bilan, je vous raconte mon rapport au poids et je vous donne quelques explications sur le nouveau programme Liberté.

Le rapport à mon poids 

Chez les femmes les kilos sont souvent tabou, ils sont source de complexes, d’anxiété, de jalousie et j’en passe ! J’ai d’ailleurs rarement, pour ne pas dire jamais, entendu une femme dire qu’elle était à 100% OK avec son corps avec son poids et ses courbes.

En ce qui me concerne, je me suis toujours située entre les deux extrêmes : jamais totalement satisfaite de la largeur de mes hanches, mais cela ne m’a en même temps jamais empêché ni de vivre, ni de dormir. 

Les kilos et les sentiments

Suite à mon mémoire de fin d’année à l’université, j’ai littéralement gonflé ! Je fais partie des personnes qui mangent suite au stress. Mais je mange aussi parce que je suis heureuse de partager un bon moment en amoureux ou en famille, je mange aussi quand je suis anxieuse et je mange aussi par ennui. Avec le recul, les seules situations qui m’ont faites fondre étaient les ruptures amoureuses, non pas parce que j’étais pleine de chagrin, mais parce que je voyais cela comme un nouveau départ. Malheureusement pour mon popotin et heureusement pour mon entière moi, je file le parfait bonheur depuis près de 9 ans maintenant, ce n’est donc plus une option pour m’amincir ! 

Bref ! Pour résumer, l’estomac est comme un deuxième cerveau, certains sentiments et certaines situations nous poussent systématiquement à nous jeter sur la nourriture. Ce sont d’ailleurs des comportements qu’il est important d’identifier pour une perte de poids efficace. C’est une des choses que j’ai apprise lors d’une réunion hebdomadaire avec un groupe géré par le coach WW. Il n’est pas uniquement question de poids et du chiffre sur la balance, c’est un tout !

« Pourquoi tu fais WW ? Tu n’es pas grosse ».

« Mais pourquoi tu fais WW, tu n’as rien à perdre ? »
« Mais tu es très bien comme ça !» 
« Tu veux perdre un os ou quoi » ?

C’est fou comme certaines personnes pensent mieux savoir ce dont tu as besoin et ce que tu dois ressentir. Il n’y a rien de plus désagréable que d’entendre ces phrases non approbatrices et de se sentir jugée. 

Non, je ne suis pas grosse et je n’ai jamais été en sur-poids. Non, je ne suis pas en quête d’un corps parfait. Je cherche simplement être en phase avec moi-même et être en bonne santé. En somme : être la meilleure version de moi-même.

Je pars du principe que chacun est libre de ses choix et le mien est de réagir avant que les choses ne se dégradent. Il ne faut pas attendre d’être en sur-poids pour se dire que quelque chose ne va pas ou peut être amélioré dans son mode de vie.

Weight Watchers Liberté

Pourquoi j’ai commencé WW – le nouveau Weight Watchers

Il y a 3 ans, j’avais réussi à éliminer tous mes kilos superflus dus au mémoire de fin d’études. J’ai réussi grâce à un rééquilibrage alimentaire et aussi grâce au sport. Alors que j’avais le sentiment d’être au top, je me suis blessée. Et pour résumer la situation : 1 an sans sport = retour au point de départ. 

Depuis le mois de janvier, j’ai repris le chemin de la salle de sport grâce à J&J Center, un centre sportif et médical. Bilan du premier test : 8KG de gras en trop dans mon corps. Quelques mois après, les efforts ont payés mais toujours 4 à 5 kg restent à éliminer. Pour retrouver mon poids de forme, la voici la raison du 21 days challenge. 

L’application WW

L’abonnement vous donne accès à une application via laquelle vous pouvez non seulement calculer vos points très rapidement et facilement, mais vous pouvez également trouver des recettes et des exercices de tout genre pour faire du sport. Le petit plus pour rester motivé. Sur l’application vous avez également accès au réseau social propre à WW où tout un chacun peut partager son expérience. À plusieurs c’est toujours plus facile n’est-ce pas ?

Le fonctionnement des points

Les points sont le principe du fonctionnement de WW. Vous avez environ 23 points journaliers et une trentaine de points hebdomadaires dits capital de réserve que vous gérez comme vous le souhaitez.

C’est le système de points qui vous permet de vous orienter selon ce qui susceptible d’être sain ou non. Un croissant aux amandes par exemple équivaut à 9 points alors que mon petit déjeuner habituel de yaourt Alpro, de fruits et de muesli n’en compte que 4. Le choix est donc vite fait. Par contre si vous voulez vous octroyez ce plaisir une fois par semaine, il n’y a aucun problème, votre réserve de points hebdomadaires est faite pour ça !

Petit-dejeuner
C’est le point fort de ce réequilibrage alimentaire : il n’y a aucun intedit !

Plus fort encore, il y a toute une liste d’aliments à zéro points. Ce sont tous les fruits et légumes, les œufs, les viandes maigres et les légumineuses. Ce qui signifie que lorsque vous vous préparez une salade avec de la laitue, des œufs et du poulet, la seule chose que vous n’aurez à comptabiliser sera la vinaigrette ! 

Bouger plus pour manger plus 

Voilà une devise qui me va bien ! WW est aussi désormais pour moi une motivation supplémentaire pour me bouger. 3 000 pas marchés sur une journée = 1 fit point récupéré. Un run de 8 km et vous voilà l’heureuse détentrice de 18 points à dépenser comme bon vous semble.

J’ai aussi une fois essayé les exercices sportifs proposés dans l’application même et je dois dire que ce n’était pas mal du tout. Une quinzaine de minutes avec un minimum d’accessoires pour réveiller les muscles et s’offrir quelques points supplémentaires.

WW – 21 days challenge, mon bilan

Comme pour toute chose, la méthode a ses avantages et inconvénients. 

J’ai perdu près de 700 gr sur 3 semaines ce qui est une très bonne chose sachant que j’ai rarement été aussi souvent au restaurant. C’est d’ailleurs un des avantages, le programme grâce à ses points de réserve hebdomadaire ne vous coupe pas de toute vie sociale. Manger à l’extérieur tout en comptant c’est permis.

Le mois de mai était assez particulier pour moi, je viens de passer 4 jours de fêtes, d’anniversaires et de BBQ. Dans le monde idéal, j’aurais voulu avoir une journée par semaine où ne pas compter était permis. Cela est pour moi un désavantage, il y a des jours où l’on a ni le temps, ni l’envie de compter. 

De manière générale j’estime qu’il faut avoir une certaine maturité pour le bon suivi du programme. Manger très peu, mais très gras ou trop sucré dans le cas le plus extrême est possible tout en respectant le nombre de points alloués, cependant cela ne fait du bien ni à votre corps ni à votre santé. Je conseille donc de participer aux réunions avec un coach. Là on vous explique non seulement que l’assiette doit être composée de ½ de légumes, 1/4 de féculents et 1/4 de protéines, mais on aborde tout un tas d’autres sujets touchant tant à l’alimentaire que du psychologique. 

Pour conclure, je dirai que cette expérience a été positive pour ma part, mais je ne m’arrête pas là. Je poursuis l’expérience durant les 2 prochains mois. Objectif : éliminer en douceur les 3 à 4 kg restants.

8 thoughts on “J’ai testé WW – le nouveau Weight Watcher pendant 21 jours

  • Reply Antonina 3 juin 2019 at 06:57

    Merci pour ce partage. Un article très agréable a lire. Une bonne continuation 💋

    • Reply Yulia 3 juin 2019 at 07:26

      Merci ma chérie ! Deux mois pour réussir !

  • Reply Jessica 3 juin 2019 at 09:39

    Que je te comprends…. Ici, pour ma seconde grossesse j’ai pris 10kg (en 7 mois) et j’avoue que les 4 derniers ont du mal à me lâcher.
    Comme toi, j’ai commencé WW et 3kg sont vite partie mais le dernier, c’est l’horreur. Et les gens qui me disent, mais tu n’en as pas besoin, laisse le temps à ton corps… Bref, c’est pas eux qui ne rentre plus dans leurs jeans et surtout, je me sens mieux. J’ai pris 3 mois d’abonnements mais je sens que je vais continuer plus longtemps.

    • Reply Yulia 3 juin 2019 at 09:49

      Merci pour ton commentaire qui me fait du bien. Tu as bien raison de t’écouter, c’est ton corps et le choix t’appartient et il n’y a pas de mal de se faire aider pour retrouver les bonnes habitudes.
      Bon courage pour le dernier kg !

  • Reply Virginie 3 juin 2019 at 18:20

    Merci pour ton article.
    J’ai un peu le même rapport que toi avec la nourriture…
    Ici ça fait 1 an que je stagne et je ne fais plus aucun sport.
    WW me fais un peu « peur » car j’ai bien changer ma façon de manger mais je ne suis pas sûr qu’au niveau point WW se soit top et je ne veux pas rentrer dans la frustration et risquer de reprendre de mauvaises habitude.
    J’espère que tu feras un article au bout des 3 mois pour avoir ton feed-back.
    Bonne continuation et belle soirée 😊

    • Reply Yulia 3 juin 2019 at 18:25

      Merci pour ton commentaire ! Ça fait plaisir de pouvoir échanger sur le sujet.
      Honnêtement niveau frustration je n’en ai qu’une : ce sont les points de l’avocat. C’est un aliment sain pour moi et je ne comprends pas qu’il coûte autant. Ohh mais non, je mens : l’alcool c’est aussi énorme.
      Je vais essayer de refaire le point dans deux mois en espérant avoir de bonnes nouvelles à annoncer.

  • Reply Chloé 4 juin 2019 at 10:01

    Merci beaucoup de partager ton expérience, ça aide à se faire une idée 🙂

    Bisous, Chloé <3

    • Reply Yulia 4 juin 2019 at 12:51

      Merci à toi Chloé d’avoir pris le temps de me laisser ton encouragement.
      C’est précieux !
      Belle journée,
      Yulia.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :