Mon premier semi-marathon

Le premier défi de 2018 est lancé. Je vais courir un semi-rdirathon. Le comment du pourquoi, je vous raconte tout dans cet article.

Vous le savez probablement, le semi-marathon représente une distance de 21km097. Moi, je le sais parce que je l’ai tapé dans la barre de recherche Google. Je savais vaguement que cela devait être la moitié de la distance du marathon, voilà où j’en suis niveau connaissance.

Après avoir lu ceci, je suis certaine que vous vous demandez pourquoi je me suis lancée dans cette histoire de semi. Je vais aussi devoir vous avouer que cette décision n’a pas été murement réfléchie. C’est Chloé, la copine runneuse au club Coach Running qui en est l’investigatrice. C’est donc sur un coup de tête que je me suis lancée dans cette aventure et je commence à réaliser le principal… cette course est dans moins d’un mois.

C’est le 25 mars prochain que l’on va parcourir tous ces kilomètres dans la ville de Mons, lors de sa toute première édition.

La mauvaise élève

À moins d’un mois je n’ai pas encore l’impression de m’être complètement impliquée. Cela sera mon premier semi-marathon et par conséquent, ma première préparation.

Pour le moment, j’avance pas à pas et je me réjouis de ma progression.
J’en ai déjà parlé dans les précédents articles, j’ai la chance de vivre dans une région où des courses sont organisées pratiquement chaque semaine. C’est du sérieux, nous avons notre numéro de dossard (le mien est 781 cette année), un classement et des prix pour les gagnants. La saison ayant repris il y a trois semaines, j’ai donc très logiquement 3 courses à mon actif.

Le bilan de ces trois sorties est plus que positif. La première a été très difficile car le départ a été digne de Speedy Gonzalez  et je n’avais qu’une seule hâte, franchir la ligne d’arrivée. Cela m’a permis d’en tirer une bonne leçon : partir en douceur ! Et une leçon qui a déjà porté ses fruits : j’ai battu mon record personnel sur 10km >> 5’32 » (paillettes et confettis !).

Ces trois courses, les entrainements VMA sur piste tous les mardis, un peu de run par-ci par-là et CrossFit une à deux fois par semaine, voilà ce que ces 3 dernières semaines ont donné.

Les choses sérieuses commencent

Parce que personne ne pourra le faire à ma place, cette semaine je décide de m’appliquer.

Au menu :

  • Mardi : VMA Gla Gla 10x300m
  • Jeudi : Sortie : 15′ lent + 3×15′ allure marathon r:2′ + 10′ lent
  • Samedi : 20′ lent + 20′ moyen + 10 lent
  • Dimanche : 30′ lent + 2×15′ semi + 20 lent

Autant dire que ça va piquer dans les jambes et qu’il va falloir être motivée. Qu’il pleuve ou qu’il vente, je ferai mes 4 sorties de la semaine, la première étant déjà validée !

Mes objectifs ?

Je ne me suis pas (encore?) fixé d’objectif pour cette course. La saison ne fait que commencer, ce n’est pas le moment de se blesser. C’est donc sans pression que vais aborder la plus longue course de ma vie, mais non sans appréhension.

Je vous prépare un article dans un mois pour revenir sur cette première expérience d’un semi-marathon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :