Mon bilan running 2017

L’année se termine dimanche ! C’est le moment de jeter un ncup d’oeil en arrière pour faire le bilan de l’année écoulée.

Même si j’ai souvent eu des périodes « tiens et si j’allais courir », je n’avais jamais encore réussi à tenir dans le temps et dépasser les 7km sauf que cette année ça allait être différent, mais je ne le savais pas encore.

Les coureuses du dimanche

« Hey les filles et si on allait courir ce dimanche ? » C’est comme cela que tout a commencé en janvier. La volonté de réussir et de tenir une des bonnes résolutions ont été plus fortes que la météo glaciale. Avec la grande soeur et notre Sarah nationale, nous nous sommes lancées. Doucement mais sûrement, mon tout premier mois de course a affiché : 6 Runs pour un total de 58 bornes. Pas mal pour un début.

Les 10 miles d’Anvers

La course, je commençais à prendre goût et voilà que ma collègue blogueuse et runneuse Hap&Tap me dit : « Tu devrais faire les 10 miles d’Anvers ». La machine avait été lancée avec le tout premier objectif en ligne de mir.

Nous n’avons pas foncé la tête baissée et nous nous sommes d’abord frottées à notre toute première course : l’Urbain Trail, « La Tournai Générale« .

La Tournai Générale

Les semaines ont défilé extrêmement vite et c’est avec beaucoup d’appréhension que nous nous sommes lancées ma soeur et moi dans notre toute première réelle course, les 10 miles d’Anvers. Un démarrage beaucoup trop rapide, un point de côté des les premiers km. Pas le meilleur des débuts, mais j’ai tenu bon. L’ambiance à Anvers a été géniale ce qui m’a regonflé à bloc, km après km la ligne d’arrivée a été bien plus proche que je ne le pensais. Je garde de cette course entre soeurs un mémorable souvenir ! Première médaille dans la poche !

Les 20 km de Bruxelles

Premier défi relevé, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. Après avoir franchi les 10 miles, les 20km de Bruxelles m’ont semblé tout un coup atteignables. J’ai donc continué sur cette bonne lancée.

Pour garder la motivation je me suis laissée tenter par ce que je pensais être à ce moment là, une « petite » course de 10km. Hélas, je ne savais pas encore à ce moment ce qu’étaient les courses de l’Acrho. Des dénivelés à n’en plus finir, une chaleur pesante… bref, je ne suis pas prête de l’oublier.

Quelques courses plus tard… Nous étions le 28 mai et pour le plus grand de mes défis la canicule était de la partie. Tout en douceur et sans précipitations on s’est lancés dans les rues de Bruxelles en traversant le bois de la Cambre pour terminer le périple au majestueux parc du Cinquantenaire. Sans trop de difficultés en gardant notre rythme nous avions réussi notre pari : 20km avec une moyenne de 6’16″/km en 2h08.

Le but atteint, tout le reste n’a été que du bonus.

Les courses à obstacles

Avec PP mon compagnon de course nous nous sommes laissés tenter par une nouvelle expérience : course à obstacle. Cela a été une revelation. Allier course, force et agilité… Quelle dose d’adrenaline.

La Sand Race : 10km et 20 obstacles délirants ! Une course SUPER fun !

Strong Viking : 19km – 40 obstacles

Water Edition

C’est le 2 septembre 2017 que je suis devenue une vraie VIKING. C’était réellement éprouvant mais carrément stimulant.

Brother Edition

A peine la Water terminée, on a eu l’envie de recommencer. Un mois plus tard nous avions remis ça près d’Amsterdam. Profiter d’une course pour faire un city trip avec les amis, j’adore le concept.

Neptunus d’Ostende

Et la dernière des obstacles de l’année était la course de la série des Spartacus. Dommage, pas aussi vibrante que les Vikings !

Courir, courir et encore courir

En fin de compte, les courses ont réellement rythmé mon année. Avec les amis, la famille, seule ou avec mon amoureux… Toutes les courses ont été loin d’être faciles, mais peu importe la difficulté que j’ai eu à atteindre certaines lignes d’arrivée, la satisfaction de l’avoir fait a toujours été plus forte.

C’est en partageant mon dernier album que je conclus cet article annuel.
Finalement, la course c’est que du bonheur.

Que l’année 2018 soit aussi sportivement belle que l’année qui vient de passer ! Avec quelques heures d’avance, je vous souhaite une belle année 2018.

Les binômes de neige

One thought on “Mon bilan running 2017

  • Reply Myriam 31 décembre 2017 at 16:47

    Trop chouette, ce bilan !
    Je suis heureuse de t’avoir inspirée et motivée.
    Belle année 2018 !
    x

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :